Comment nettoyer efficacement son vélo ?

Nettoyer un vélo peut apparaître comme quelque chose de simple et évident mais il faut savoir qu’il y a tout de même des petites règles à respecter, et surtout un ordre, pour préserver sa petite bête.

  1. On dégraisse toute la partie transmission en commençant par la chaîne. Il faut un produit dégraissant puis vous frottez avec une brosse adaptée toute la chaîne en faisant en sorte de passer entre les maillons pour ne laisser aucune saleté. Faites de même avec les cassettes et les plateaux. Toute la partie transmission doit être nettoyée avant de passer à la suite. A noter qu’il existe des dégraissants végétal et écologiques (comme nous utilisons nous).

2. On met le vélo sur un pied d’atelier, si on a ça, ou on le retourne en le faisant tenir en équilibre sur la selle. Pour un nettoyage au top nous préconisons d’enlever les roues et les manivelles pour ne pas laisser de place à la saletés dans des recoins. Une fois que c’est fait on passe un gros coup d’éponge sur tout le cadre, le cintre et les jantes. On peut utiliser du liquide vaisselle bio pour un nettoyage au top !

3. On remonte les manivelles, les roues et on lubrifie la transmission. La lubrification améliore de manière évidente le rendement de la transmission mais surtout il la préserve de la rouille et des grincements. Pour lubrifier la transmission il vous suffit, avec du lubrifiant spécial, de déposer une goutte sur chaque maillon de la chaîne (partie intérieure !) en faisant tourner doucement les manivelles à l’envers.

4. En option : on lustre le vélo avec un produit adapté pour qu’il brille de mille feux !

Ça y est vous pouvez rouler serein avec votre beau vélo tout propre 😉 Et vous, vous avez d’autres techniques ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

VELY

GRATUIT
VOIR